Comment rater sa reconversion en 5 leçons

Les médias, les médias sociaux en particulier, se font régulièrement l’écho de ces salariés qui deviennent artisans ou qui lancent leur marque de vêtements pour enfants, ou deviennent enseignant après une longue carrière de banquier ou de journaliste. [Ressources: http://bit.ly/2vts179http://bit.ly/2urm7Xw]

Racontés a posteriori ces récits présentent souvent une réalité simple et linéaire où le héros surmonte les obstacles et ressort grandi de l’expérience. Les phases plus complexes d’incertitude sont souvent minimisées du fait que la reconversion est un succès.

L’expérience de l’accompagnement de personnes en phase de reconversion montre qu’un certain nombre de questions si elles ne sont pas posées peuvent poser problème.

Ne pas savoir pourquoi on souhaite changer

La demande de changement de carrière est souvent formulée ainsi:

« je ne suis pas heureux/heureuse dans ce que je fais actuellement, je voudrais changer mais je ne sais pas vers quoi me tourner ».

Faut-il dans ce cas changer de métier ou plutôt d’entreprise? Ou même de service dans son entreprise actuelle?

Quelle est la demande sous-jacente à ce constat? Est-ce un conflit ou une mésentente avec un manager? De la lassitude qu’il serait possible de combattre avec de nouvelles responsabilités ou missions?

Ne pas faire le point sur ses compétences, ses qualités, ses valeurs…

…et partir bille en tête dans une formation ou se fixer un objectif peut-être atteignable mais qui ne correspond finalement pas à ce que l’on veut/peut faire.

Au-delà, faire le point sur ce que l’expérience vous a appris: ce que vous aimez faire, les situations professionnelles que vous appréciez ou au contraire souhaitez éviter. Toutes ces questions vous aideront à partir dans la bonne direction.

Un de mes clients souhaitait ainsi quitter le monde de la recherche universitaire pour commencer une carrière  en entreprise. Pour autant, il n’était pas prêt à renoncer à l’autonomie qu’il avait connue dans le monde universitaire et savait a priori avoir des difficultés avec l’autorité managériale…

Ne pas avoir fait de recherches

Avoir une idée de métier en tête sans vraiment savoir en quoi il consiste ou quelles en sont les contraintes est un des écueils les plus fréquent du changement de carrière. Certains métiers ont bonne presse voire font rêver mais la réalité n’est pas toujours aussi attrayante.

C’est par exemple  le cas des postes proposés dans des ONG. Le monde associatif est souvent attrayant pour les personnes en recherche de sens. Pour autant, c’est un monde parfois difficile à intégrer, avec une culture et des valeurs qui relèvent d’une mission, d’un engagement particulier avec un vocabulaire et des références qui peuvent être très différents du monde de l’entreprise.

Ne pas avoir de plan

Une reconversion, ça se prépare !

Vous est-il possible de ne pas avoir de revenus pendant quelques temps? Êtes-vous prêt à vous former ou à déménager? Connaissez-vous le type de formation requis? Quel est le niveau d’entrée minimum? Y a-t-il des conditions de diplôme, de formation?

Ignorer la réalité du marché

Ce point rejoint le précédent: il est vain de poursuivre un rêve professionnel si l’on sait que le marché de l’emploi pour ce poste est plus que restreint et que l’on a besoin de revenus rapidement.

De même, en cas de formation, il est plus qu’utile de s’assurer que la formation suivie correspond bien avec le marché de l’emploi local – en particulier si l’on se trouve à l’étranger.

Autrement dit, après avoir fait le point, au moment de choisir votre métier cible, changez de focale et demandez-vous s’il y a des possibilités d’emploi qui vous correspondent dans le secteur visé.


Gratuit: Les 4 étapes de la reconversion professionnelle:
pour réussir votre changement de carrière en douceur

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s