Dérouler le fil rouge et découvrir le sens de votre parcours professionnel… pour trouver le rôle qui vous convient

[Temps de lecture 8 minutes]


L’essentiel :

  1. Pour trouver du sens à son parcours professionnel, il est nécessaire de prendre le temps de l’écrire et d’y revenir
  2. Le fil rouge de votre parcours est constitué des différentes activités que vous aurez reconnues comme celles que vous appréciez vraiment, quel que soit le contexte
  3. En soi, un parcours professionnel en zigzag, n’est ni un atout, ni un handicap : tout dépend du sens que vous lui donnez

Profession, métier, carrière, la terminologie du travail est multiple. De quoi parle-t-on lorsque l’on répond à la question : « et toi, qu’est-ce que tu fais ? » « Je suis médecin, je suis prof » et chacun comprend de quoi l’on parle ; « je suis chef de projet, je travaille dans le marketing », et l’on n’est plus très sûr de savoir de quoi il s’agit…

Parallèlement, les parcours professionnels se diversifient. Beaucoup d’entre nous, et peut-être encore plus dans la génération de nos enfants, connaîtront plusieurs vies professionnelles.

Lorsque je commence à travailler avec mes clients, je leur explique que l’on va trouver ensemble le fil rouge de leur parcours professionnel… Souvent, à ce stade, ils m’expliquent avec animation, qu’ils ont un parcours atypique, qu’ils ont souvent changé d’emploi, et que d’ailleurs aujourd’hui ils ne savent pas où ils en sont…

Il est vrai que le concept même de carrière a évolué/évolue et que le chemin qui auparavant pouvait paraître tout tracé, de l’entrée dans la vie active au départ en retraite, prend de plus en plus souvent des chemins de traverse. Auxquels s’ajoutent les éventuelles périodes hors de l’emploi et/ou les expatriations.

[Il faut dorénavant considérer] « la carrière comme une série d’expériences relatives au travail et d’apprentissages personnels se déroulant sur toute la vie » D.T. Hall*

Comment trouver le fil rouge de ces parcours en zigzag ?

Je ne parle pas ici de multipotentialité, terme à la mode, que beaucoup s’approprie comme la réponse à tous leurs questionnements. (Pour en savoir plus sur les multipotentiels, regardez ce TED Talk d’Emilie Wapnick, qui explique pourquoi certaines personnes ne peuvent pas se contenter d’un seul métier, d’une seule occupation, mais investissent un domaine après l’autre).

Personne n_apprécie les récits incohérents _ c_est pourquoi il est important de raconter votre parcours en soulignant ce qui fait sens (3)

 

Je parle d’une approche qui consiste à rechercher et trouver ce qui finalement sous-tend un parcours : il peut s’agir de la communication, de la capacité à produire de la connaissance et à la partager, d’une affinité pour la posture d’accompagnant (coach, psychothérapeute…), du besoin de soigner, de soulager, du sens du service, etc.

 

 

Par exemple, une de mes clientes, après un parcours dans différents domaines : de l’enseignement à la R&D (recherche et développement), en passant par la gérance d’une boutique, c’est rendu compte que finalement, ce à quoi elle excellait, c’était trouver l’organisation dans le chaos, mettre en place des process et former ses collègues à l’utilisation de ces process.

Ce qui est important, ce n’est pas de chercher à trouver une cohérence à tout prix dans un parcours varié, mais plutôt de porter un regard a posteriori sur ses expériences et de constater que finalement, on y trouve des constantes. La constante pouvant tout aussi bien être la capacité à s’adapter à des situations nouvelles…

Un autre de mes clients, après un travail d’écriture de son parcours qui s’était déroulé dans la sécurité et la qualité, a compris que l’ensemble de son parcours s’était construit sur sa capacité à présenter et communiquer clairement et à tout public des informations complexes. Qu’il s’agisse d’études de faisabilité ou de nouvelles normes de sécurité pour des ouvriers sur un chantier.

Personne n_apprécie les récits incohérents _ c_est pourquoi il est important de raconter votre parcours en soulignant ce qui fait sens (2)

Concrètement, comment s’y prendre ?

Pour trouver ce fil rouge, la meilleure solution est sans conteste de reprendre l’ensemble de son parcours, y compris les petits boulots et les expériences de bénévolat, de prendre le temps de l’écrire et d’y revenir, pour comprendre ce qui se dégage de ce que vous avez aimé faire, des rôles que vous avez tenus, des choix que vous avez opérés.

(Cette Fiche parcours vous permettra de reprendre l’ensemble de votre parcours)

Ce travail est un travail de longue haleine et la tentation est souvent grande de passer rapidement sur des rôles ou de considérer d’emblée que certains sont plus importants que d’autres : prendre le temps de la rédaction vous aidera à trier et à mettre en exergue ce qui est vraiment important pour vous.

(Cette fiche vous aidera à recenser les activités que vous recherchez dans vos différents emplois)

Et maintenant, comment présenter votre carrière ?

Votre CV et votre profil LinkedIn sont les deux premiers documents qui vont raconter votre parcours à un éventuel recruteur.

Personne n_apprécie les récits incohérents _ c_est pourquoi il est important de raconter votre parcours en soulignant ce qui fait sens

LinkedIn, en particulier, met l’accent sur la succession et l’enchaînement de vos expériences : les changements d’entreprise et de postes semblent alors particulièrement visibles… Ce que le travail d’écriture de l’ensemble de votre parcours vous permet, c’est de donner du sens à tous ces changements en :

  1. Mettant en valeur dans chacune de vos expériences ce qui la relie aux autres. Par ex : la communication, le service client, le management, etc.
  2. Rédigeant un Résumé qui souligne ces invariants dans votre parcours sous la forme d’un récit (le fameux storytelling) : votre situation actuelle – comment en êtes-vous arrivé là – les qualités et compétences que vous mobilisez dans vos emplois – ce que cela démontre du professionnel que vous êtes.

Par ex. : Si je peux aujourd’hui manager une équipe de plus de 20 conducteurs de bus avec une satisfaction client qui dépasse les objectifs fixés par la direction, c’est que je sais communiquer à mes équipes le sens du service client et de la qualité de service. Tout au long de mon parcours, d’artisan boulanger à chauffeur livreur et comme conducteur moi-même, j’ai développé les qualités de la relation client: écoute, adaptabilité, patience, capacité à communiquer et à convaincre en toute circonstance. Qualités et compétences que je mets en œuvre dans mes activités de management avec l’instauration du « quart d’heure de la qualité », quotidiennement avec mes équipes.
Ces expériences me permettent de communiquer à mes équipes le sens du service et l’importance de la qualité et d’obtenir leur adhésion et leur engagement. Dans un secteur d’activité où l’absentéisme atteint des taux plus élevés que la moyenne nationale, mon équipe se situe en dessous de celle-ci. Ce qui a permis entre autres à l’entreprise de remporter pour la 5e fois consécutive le contrat de délégation de service public de la ville de…

Personne n_apprécie les récits incohérents _ c_est pourquoi il est important de raconter votre parcours en soulignant ce qui fait sens (1)Plus facile à dire qu’à faire ? C’est ce que l’on me répond souvent quand il s’agit de raconter son histoire, particulièrement lorsque le temps imparti est court, comme lors d’un entretien…

Pour reprendre l’exemple précédent, voilà ce que cela pourrait donner (si cette personne fictive recherchait un emploi dans un nouveau secteur, comme par exemple, chef de rayon dans un magasin de sports pour le sport qu’il pratique avec passion depuis des années) :

« Je pense que mon parcours témoigne de ma capacité à m’adapter. Différentes situations, différents enjeux, des activités variées, avec toujours la relation client.

J’ai été artisan boulanger, livreur, conducteur de bus, j’ai appris à comprendre et anticiper les besoins de la clientèle. En face à face ou en mobilisant mes équipes  en tant que manager.

La gestion en temps réel, au plus près du client, la logistique, et la négociation, ce sont aussi des choses que j’ai appris à maîtriser au cours de mes expériences, par exemple négocier avec les fournisseurs en tant qu’artisan ou avec la ville pour les horaires des services de bus. »

Alors, avantage ou inconvénient la carrière en zigzag ?

Il y a bien sûr des aspects qui restent culturels et différents selon les pays. Les Pays-Bas, par exemple, ont la réputation de donner plus facilement une chance aux personnes qui ont un parcours « non linéaire » alors que la France serait encore attachée à des modèles de carrière plus classiques.

La question est plutôt de savoir comment vous vivez ces expériences multiples que vous avez parfois l’impression d’avoir subies, en particulier si elles sont dues à des expatriations.

La meilleure façon de procéder est donc de prendre le temps de reconnaître que votre carrière est diverse et riche – écrivez votre parcours, comme indiqué plus haut ; listez les activités que vous avez aimées dans chacune de vos expériences et recensez celles qui sortent fréquemment : ce sont celles-là qui constituent votre fil rouge !

————-

Tous les exemples donnés dans ce post sont fictifs même s’ils ont été inspirés par de « vraies » personnes. L’exemple du manager dans une entreprise de transports urbains pourra paraître surprenante à certains : elle est issue – mais a été largement remaniée –  de plusieurs recherches de terrain menées dans différentes entreprises de transports, il y a quelques années.

 *Hall, D.T. and Associates. (1996). The Career is Dead – Long Live the Career: A Relational Approach to Careers. San Francisco: Jossey-Bass.

Photo de couverture: by Lum3n.com from Pexels https://www.pexels.com/photo/red-and-white-gift-box-with-ribbon-bow-697224/

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s