Comment éviter le burnout en recherche d’emploi ? 5 points de vigilance

Le burnout est généralement associé aux personnes employées connaissant une surcharge de travail et un manque de temps de récupération qui les conduit à un stress chronique puis finalement au burnout.

[Pour en savoir plus sur le burnout]

On ne pense généralement pas au burnout des indépendants et encore moins à celui des personnes en recherche d’emploi. Et pourtant, si l’on se réfère à cette définition du burnout : un manque de moyens pour accomplir les tâches et activités attendues de nous – manque de temps, de soutien social, de compétences, pas de droit à l’erreur, manque d’informations, etc. –  qui crée un stress chronique et ne laisse plus au corps le temps de récupération nécessaire, on comprend comment la recherche d’emploi conduit finalement au burnout.

Si une recherche d’emploi est plus souvent un marathon qu’un sprint, y faire face dans la durée nécessite d’avoir la possibilité de faire des pauses, d’avoir le soutien nécessaire et la perception de sa propre valeur malgré les échecs.

Ce que de nombreuses personnes en recherche d’emploi décrivent, c’est la perte de repères sociaux, le sentiment de perte d’identité, de perte de confiance en soi et d’estime de soi. Les échecs répétés et le sentiment de ne pas avoir les moyens de changer la situation sont autant de difficultés qui finissent par avoir un coût pour la santé.

burnout & recherche d'emploi

De nombreux articles proposent des solutions pour éviter le burnout pendant sa recherche d’emploi, en voici les points importants.

1. Préparez-vous pour la durée et organisez-vous

Pour éviter de perdre pieds, prenez le temps de prévoir une organisation qui soit compatible avec votre vie sociale et familiale : prévoyez des plages horaires de travail et des moments de pause.

Une recherche d’emploi aujourd’hui a toute les chances de se dérouler quasi uniquement en cherchant sur des sites d’entreprises, de job board, ou sur LinkedIn. C’est une activité chronophage qui pousse à perdre ses repères temporels : n’hésitez pas à bloquer des périodes de temps dédiées à différentes activités, différentes recherches et à planifier des pauses. Vous pouvez utiliser pour vous aider la méthode Pomodoro qui fonctionne suivant le modèle de 25 minutes de travail sans distraction et sur une seule tâche – par exemple, sélectionner 3 offres vraiment intéressantes pour vous ou identifier les intitulés de poste qui vous correspondent –  et 5 minutes de pause.

Restez actifs auprès de vos amis et de votre famille. Ne prenez pas en charge toutes les activités familiales : considérez que votre priorité est votre recherche d’emploi, mais ne refusez pas pour autant les rendez-vous amicaux ou familiaux qui peuvent également vous permettre d’étendre votre réseau.

Utilisez des fichiers pour suivre votre recherche et documenter vos progrès – ce qui vous permettra par ailleurs de rendre compte de vos efforts auprès des services pour l’emploi. Prenez note des entreprises contactées, des personnes rencontrées, des offres auxquelles vous avez répondu, des recherches que vous avez conduites.

[Gardez un équilibre avec votre vie sociale et familiale : http://bit.ly/2ut7VKZ]

2. Sachez ce que vous recherchez et restez concentré sur les postes et les entreprises qui vous intéressent vraiment

Il n’y a sans doute rien de plus fatigant que de rechercher tous azimuts en répondant à toutes sortes d’annonces différentes qui vous correspondent plus ou moins bien. Pourquoi ? Parce qu’il y a de fortes chances pour que votre candidature ne corresponde pas vraiment à ces offres. On obtient de bien meilleurs résultats en ciblant les offres et les entreprises qui sont un vrai match pour son profil parce que l’on est mieux à même de comprendre leur problématique, d’utiliser le même vocabulaire, d’avoir des points de référence et une véritable expertise à proposer.

3. Mobilisez votre réseau et utilisez toutes les occasions pour rencontrer des personnes différentes de vos cercles habituels

L’isolement est une des raisons du burnout – pour les personnes en recherche d’emploi comme pour les employés.

[Burnout et isolement : http://bit.ly/2uonl25]

Il est donc fondamental de ne pas vous isoler et, d’une part, de garder le contact avec vos amis et connaissances et, d’autre part, de participer à des événements qui pourront soutenir votre recherche. Votre réseau professionnel est un de vos atouts : ne le négligez pas !

[80% des offres d’emploi sont sur le marché caché, pensez à votre réseau : http://bit.ly/2mmVknI]

La recherche d’emploi s’accompagne souvent d’une perte de repères et de la peur de ne plus avoir d’expérience à partager avec ses amis, ses proches ou de nouvelles rencontres. Ce sentiment conduit à un isolement accru qui lui-même renforce… le sentiment de perte de sens.

Une expatriée formulait ainsi son ressenti : « on perd tellement son identité quand on arrête de travailler »

S’il n’est pas toujours facile de se pousser à aller vers les autres quand on a le sentiment de ne plus appartenir au même groupe, il est important de maintenir ces liens sociaux.

4. Engagez-vous dans le bénévolat

S’engager dans le bénévolat est un bon moyen de ne pas s’isoler d’une part et de se sentir utile d’autre part. Cela permet également de « décrocher »  de sa recherche pour éviter la spirale : « je n’y arrive pas, j’élargis mes recherches… ».

C’est aussi un excellent moyen de développer son réseau et d’acquérir de nouvelles compétences qui pourront vous être utiles pour votre recherche.

5. Prenez soin de vous

Souvent plus facile à dire qu’à faire : gardez du temps pour vous. Faites du sport, sortez marcher régulièrement et consacrez du temps aux activités qui vous font plaisir.

Être en recherche d’emploi donne parfois l’impression d’être entré dans un tunnel et de ne pas voir la sortie. Pour ne pas succomber à ce sentiment de perte de contrôle, conservez du temps pour vos loisirs et faites-le sans culpabiliser.

[Prenez soin de vous : http://read.bi/2tU4UBy]

gauge burnout

Et enfin, si vous sentez que vous perdez pied, que vous êtes submergés par la difficulté de la recherche d’emploi, que le temps qui passe vous épuise : faites-vous aider par un professionnel du management de carrière et de la recherche d’emploi.


Vous souhaitez discuter de votre recherche d’emploi? Prenons rendez-vous pour un café!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s