« Dans une organisation, la violence a toujours besoin de complicités » – Conditions de travail – Ressources humaines – responsabilité sociale des entreprises

See on Scoop.itLes risques psychosociaux en Europe

La violence dans le monde du travail est souvent considérée comme une fatalité, un « effet de système ». Une vision que récuse Gilles Herreros, sociologue et

See on www.novethic.fr


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.