Une réflexion sur “Chronopost : derrière des colis maltraités, des salariés malmenés – Rue89

  1. Les méthodes Derichebourg sont identiques dans toutes les filiales qu’ils soient sous traitants ou non j’en souffre tous les jours de la pression psychologique nous sommes des esclaves dans un pays de droits pourtant

Laisser un commentaire